La Table de concertation

Concertation sherbrookoise de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale (CSLPES)

La création de la Concertation sherbrookoise de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale (ci-après la concertation) fait suite à une demande officielle de la CRÉ de l'Estrie afin de nommer une instance de concertation qui verra à la mise en oeuvre de l'Alliance estrienne pour la solidarité et l'inclusion sociale sur le territoire sherbrookois. Le mandat confié à la Concertation a été officialisé par le conseil municipal de Sherbrooke, lors de la séance du 7 novembre 2011 et sur recommandation du Comité de développement social et communautaire, qui désignait le «groupe de travail - PAGSIS - Sherbrooke» comme instance de concertation locale.

La Concertation regroupe des représentants issus des secteurs communautaire, public et institutionnel.

Instances et regroupements du secteur communautaire

  • La Concertation Logement Sherbrooke (Vanessa Gauthier, Le Tremplin 16-30)
  • La Concertation sherbrookoise en aide alimentaire (Ginette Valcourt, La Grande Table)
  • La Table itinérance de Sherbrooke (Étienne Bélanger-Caron, Coalition sherbrookoise pour le travail de rue)
  • La Table de concertation et d'action Ascot en Santé (Stéphan Cyr, Les Jeunes du coin d'Ascot)
  • La Table de quartier 4-Saisons (Maxime Michaud)
  • Le Comité Vie de quartier Nord ( Alain Larochelle)
  • La Corporation de développement communautaire (CDC) de Sherbrooke (Christian Bibeau et Mélanie Houle)
  • La Corporation de développement économique communautaire (CDEC) de Sherbrooke ( Sondès Allal)
  • Lennoxville ( Evelina Smith, Association des Townshippers)

Représentants des secteurs public et institutionnel

  • Le Service d'action communautaire du CIUSS de l'Estrie -CHUS (Jean-François Ross)
  • La Commission scolaire de la Région-de-Sherbrooke (Yan Descôteaux, Service Préretour)
  • La Ville de Sherbrooke (Yvon Boisvert, Service des sports, de la culture et de la vie communautaire)

Afin de faciliter et d'accélérer la réalisation du mandat confié à la Concertation, la CDC y joue un rôle de soutien et d'accompagnement. À ce sujet, un agent de projet assure depuis les débuts, l'animation de la Concertation.

Mission

Mobiliser les acteurs des différents milieux en vue de lutter collectivement contre la pauvreté et l'exclusion sociale.

Vision

Au-delà du mandat initial (PAGSIS) de la CSLPES, développer une concertation intersectorielle permanente pour doter Sherbrooke d'une stratégie globale et intégrée de lutte contre la pauvreté et l'exclusion sociale.

Mandat

Conformément aux dispositions de mise en oeuvre locale du PAGSIS, la CSLPES est désignée par le conseil municipal de Sherbrooke pour constituer une instance de concertation locale ayant le mandat suivant:

  • établir des priorités locales et élaborer un plan d'action;
  • établir un processus de mise en oeuvre du PAGSIS qui permette une utilisation optimale des fonds disponibles;
  • assurer le suivi des actions;
  • désigner une personne pour participer aux travaux du comité de soutien de l'Alliance estrienne pour la solidarité et l'inclusion sociale.

Historique

Pour l'historique des activités de la Concertation depuis 2011, consultez la présentation du Forum: «Imaginer... Sherbrooke sans pauvreté!» dans la section forum.


Plan du site