Solidarité Transport

« La mobilité dépasse la simple question de se rendre d’un point à l’autre : il s’agit d’un facteur fondamental de l’intégration sociale et économique des individus en général et des individus défavorisés en particulier »                  
                                                  Conseil des montréalaises (2012)

Ce projet-pilote de la CSLPES, financé dans le cadre du PAGSIS, a finalement démarré en février 2014, suite à la participation et l'implication de plusieurs partenaires. Il visait à faciliter l'accès aux ressources à des personnes en situation de pauvreté et d'exclusion sociale par la distribution de titres de transport en commun via un réseau de 12 organismes et avec la Société de transport de Sherbrooke (STS).

Plus spécifiquement, le projet-pilote visait à:

  • établir un portrait des besoins en mobilité des personnes en situation de pauvreté et d'exclusion sociale;
  • établir les bases d'un projet structurant à long terme;
  • identifier des partenaires, des pistes de solutions et des sources de financement complémentaires;
  • à promouvoir le transport en commun dans une optique d'accessibilité et de mobilité durable.

Le projet a donc mobilisé plusieurs organismes communautaires et a été coordonné par l'agent de projet de la CDC.

Sommaire du projet

Des impacts positifs et significatifs

Le projet a permis de rejoindre près de 1 400 personnes afin de répondre à leurs besoins en matière de mobilité. Les usagers du projet ainsi que leurs intervenants ont maintes fois souligné les impacts positifs des laissez-passer distribués.

  • Briser l’isolement et la solitude des personnes rejointes.
  • Favoriser leur autonomie, leur indépendance et augmenter leur pouvoir d’agir.
  • Permettre la mise en action et une plus grande motivation: les laissez-passer servent de déclencheur pour différents aspects (loisirs, emploi, utilisation de services communautaires, etc.).
  • Permettre un plus grand engagement dans leurs différents suivis médicaux.
  • Magasiner dans des endroits moins chers et/ou de meilleure qualité (au lieu du dépanneur).
  • Découvrir et de se familiariser avec le transport en commun et de nouveaux lieux dans la ville.

Bilan du projet 2016-2017

Depuis 3 ans, le projet vise à faciliter l'accès à l'emploi, l'alimentation, le logement, la santé, les loisirs et la culture pour des familles en situation de pauvreté et d'exclusion sociale.

Suite au projet pilote, la CDC de Sherbrooke et la Société de Transport de Sherbrooke (STS) ont conclu en mars 2016, une entente permettant de poursuivre le dépannage en transport par l'achat collectif de titres de transport à l'intention des personnes et des familles en situation de pauvreté pour une période transitoire avec un rabais de 50 % sur l'achat de titres de transport.

Depuis la fin de l'enveloppe PAGSIS, le financement est assuré par le budget d'intervention des organismes et le rabais offert par la STS. La CDC de Sherbrooke coordonne les commandes auprès de la STS.

Le projet continue

Depuis, la CDC a obtenu en juillet 2016 un financement ponctuel du Fonds québécois d'initiatives sociales (FQIS) pour la consolidation du projet en 2016-2017.

Le projet qui continue cherche à combler les mêmes besoins. Pour plus de renseignements, vous pouvez contacter l'agente de liaison à la CDC.


Plan du site